Lexomil roche : anxiolytique de la classe des benzodiazépines

13 réflexions sur « Lexomil roche : anxiolytique de la classe des benzodiazépines »

  1. bonsoir j’ai commencer par lexomile pour me detendre apres avec le stress des enfants j’ai commencer a avoir des phobis sociales alors j’ai commencer a prendre encore plus la mon medecin
    ma conseiller deroxat que j’ai pas supporter apres seroplex que j’ai pris pendant 12 jours et jai arreter j’ai eu le courage d arreter tout pendant 3 mois mais ma vie est devenu insupportable cetait pir qu’avant avec des tres fort mal de tete bref ma tete est devenu bizarre alors le docteur a insister pour que je reprends seroplex est quand jai trouver que j’avais pas le choix je lai repris avec des sensations incroyable a la tete alors j’ai repris lexomil avec mais je sens pire avec des battement de coeur a la tete et des echauffement aussi a la tete des sensation bizarre a la tete des douleurs atroses a la nuque de jour en jour ca empire je gache ma vie et celle de mes enfants aidez moi s il vous plait j’ai peur que j’ai une tumeur a la tete qui me fait ca

  2. Le bromazepam est commercialise en France sous le nom de marque Lexomil pour le laboratoire Roche et sous le nom de Bromazepam pour les onze autres laboratoires qui le commercialisent. Avec

  3. Je vous en prie, arrêtez les médicaments et faites des séances d’ hypnose, vous retrouverez votre vie d’ avant.
    Il y a des centres un peu partout

  4. J ai des crises d angoisse insuportable qui se traduise par une sudation execive du corp entier mon medecin ma dit de prendre un quart de lexomil quand ca va pas et un antidepresseur ses crises son arrivees d un coup sans explicatuon tellement je transpire pendanr ses crises d angoisse j ai peur de voir du monde c est horrible que faire?

  5. si vous avez confiance en votre médecin, suivez-le sérieusement car vous entamez une défaillance dangereuse. J’ai vécu la peur de voir du monde, mon médecin et ma volonté m’ont guéri.

  6. Alors c’est simple dédramatiser et se sevrer lentement au bon moment. Donc comment se sevrer il faut arrêter une des mollécule l’antidéprésseur surtout, utiliser le bain l’eau appaise, les tisanes, la marche, trouvera la cause réelle de son mal ètre et imaginez que le lexomil n’est venu combler qu’un manque et trouvera lequel?

  7. Il faut tout arrêter souffrir un bon coup et plus avoir peur du médicament que des symptômes du sevrage, priez Dieu et lâchez tout.

  8. > cricri j’aimerai bien vous connaitre, je ne plaisante pas, je suis tombée par hasard ce matin sur ce site et vos trois derniers témoignages m’interpellent. Je partage vos avis ce médicament m’a détruit ! des migraines atroces à se taper la tête contre les murs, des cauchemars affreux (pas besoin de ça ….. migraineuse depuis plus de 20 ans et cauchemars merci bien j’ai ma dose dans ce que je vis (dépression nerveuse) troubles du sommeil etc j’en ai pris durant 1 mois ou 2 il m’a fallut du temps pour identifier que c’était le lexomil ! vous avez raison même sur une courte durée j’ai diminué progressivement PLUS JAMAIS CE POISON !! (dommage que nous n’ayons pas l’option « message privé » pour échanger entre personnes qui commentent) mais impossible pour moi d’arrêter mon anti-dépresseur, c’est LA raison pour laquelle j’aimerai échanger avec vous « cricri »

  9. Bonjour moi sa fais un moment je prend eximol est chaque fois je l arrête 2 3 jours les crises reviennent je suis devenu acro à se médicament le pire moi je prend 3 d’un coup tous les soir à l heure actuelle je souffre de crises d engoisse cœur qui bat fort parano jais envie de rien faire dégoûté de tous il suffit ya un petit truc qui vas pas les crises reviennent à chaque fois je peux plu j’ai 2 enfants quand je suis comme ca je m occupe pas bien deux je me laisse aller ext defois je vos jure je préférerais être handicapée que davoir cette merde voilà ma vie ca fait un bon moment sa dure jais l appression c’est de pire en pire

  10. J’ai eu moi aussi le malheur de connaître crise d’angoisse très importante qui m’ont conduit à prendre jusqu’à 9 comprimés entier de lexomil par nuit . Ce ne sont pas les comprimés qui me posaient problème mais l’angoisse . Je suis allée dans une maison de sante psy pendant un mois où l’on s’est occupée de moi . J’avais une intraveineuse par jour de tranxene 100. Très forte dose mon angoisse s’est apaisée et je suis sortie de cette clinique avec toujours du lexomil mais une dose plus adapté à mon cas . Au bout d’un an j’ai arrêté petit à petit le lexomil accompagnée par un psychiatre . J’étais suivi en psychothérapie une fois par semaine . J’ai connu aussi des depressions le psychiatre qui me suivait m’a prescrit des antidépresseurs . Plusieurs fois il a changé puis a trouvé celui qui me convenait . Les anti dépresseurs ( ludiomil prothiadem noveril ) je n’ai jamais eu aucun problème de sevrage . Dès que j’allais mieux je pouvais les arrêter tranquillement en un mois sans effet rebond . Mais j’ai souvent été suivie par un psy . Ce sont les spécialistes de ces problèmes le mien est très efficace . Une psychothérapie est souvent utile . Bon courage à toutes et tous .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *